Le « Zoiseau »

Extrait du Livre l’Alphabet source de céativité (page 8)

J’ai écrit ce livre pour me faire plaisir. C’est l’aboutissement d’une recherche qui m’a ramenée à l’enseignement de la polarité. J’ai peint l’alphabet et j’en ai fait un jeu de Cartes afin de s’amuser à faire des liens entre les « mots » et les « maux ». Cette histoire fantastique est arrivée comme cela sans effort. Je vous la fait découvrir.

Bonne lecture

LE « ZOISEAU »

Il arrive un temps où vous vous questionnez à propos de votre passage sur cette terre. Votre corps possède des empreintes fusionnées microcosme-macrocosme. Ces vibrations vous interpellent de façon virtuelle constamment. Vos rêves en sont un exemple intéressant. Voici l’histoire du « Zoiseau de Zèda »

Zèda est une jeune adolescente épanouie. Tous les soirs, en se couchant, un film s’enclenche dans sa tête. Les eaux de son corps s’allument et elle devient une constellation dans laquelle dansent des formes, des langages, des codes, des sons et une myriade de phénomènes.

Tout a débuté le jour où son grand-père, qui est habile de ses mains, en a la garde. Il l’amène dans son atelier et lui fait choisir un morceau de bois sur la pile près de l’escalier. Zèda lui remet le chicot qu’elle vient de ramasser. Il l’assoit à ses côtés dans le grand fauteuil et sort un vieux canif de sa poche. Sans plus tarder, il commence à enlever de part et d’autre, des éclisses de bois. Les yeux de la petite ne sont pas assez grands pour tout voir. Que dire de la volée de questions dont elle inonde son grand-père ! Sous le rythme de ses gestes, Zèda s’endort. Elle rêve qu’elle est une goutte étoilée qui se promène sur la tête d’un oiseau de bois, à travers un ciel imaginaire d’une beauté sans mot. À son réveil, la surprise est complète. Son grand-père a terminé de sculpter l’objet et il est heureux d’observer l’émerveillement de sa petite-fille. « Comment as-tu fait grand-papa pour savoir qu’un « Zoiseau » était caché là-dedans ? »

Aussitôt, il prend l’enfant dans ses bras et lui répond : « Il y a à l’intérieur de ta petite bedaine Zèda, un atelier de créativité et c’est seulement toi qui peux l’animer. Quand tu seras grande, tu comprendras que « La Vie » te parle à travers tes rêves. Un bon matin, tu découvriras que tes facultés sont innombrables et exceptionnelles. Ma belle Zèda, quand tu m’apportes tes beaux dessins, tu fais comme moi. Oui, tu trouves ce qu’il y a de caché dans le papier et moi ça me rend heureux ». Dans un élan d’Amour, elle entoure et serre fort de ses petits bras le cou de son grand-papa.

Plusieurs années se sont écoulées et Zèda regarde chaque matin son « Zoiseau » avant d’écrire ses rêves.

Céline Alice Gauthier

À propos de l’auteure Céline Alice Gauthier

en compagnie de son fils au lancement de son livre :

l’Alphabet source de créativité

en septembre 2013

 celine.gauthier@lerayondevie.com