Article de Danielle Binette

La technique de la Polarité fait partie des offres de service qui sont efficaces dans le domaine de la santé globale. Elle a été orchestrée par un médecin combinant plusieurs spécialités, un chercheur et un scientifique du XXe siècle, le Dr. Randolph Stone (1890 – 1981). Son efficacité a été démontrée dans plusieurs situations de déséquilibre au niveau de la santé que ce soit pour des problèmes digestifs, articulaires, de dos, circulatoires, troubles reliés au stress et à l’anxiété, dans l’accompagnement lors de la grossesse ou dans des situations de perte ou de deuil et j’en passe.

Bien que la technique de la Polarité soit enseignée depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale, le terme « Polariste » lui, est arrivé tout récemment dans notre vocabulaire. C’est le Regroupement des Praticiens en Polarité qui en a fait la demande en 2013 auprès de l’Office de la langue française. Celle-ci a accepté l’utilisation de ce terme pour identifier le professionnel qui pratique cette technique de massage de type énergétique.

Les massothérapeutes autorisés à porter le titre de « Polariste » ont une formation structurée et sont membres d’organismes reconnus par exemple la Fédération Québécoise des massothérapeutes (FQM), L’Association Canadienne des thérapeutes en Médecines Douces (ACTMD) etc. Ce sont ces mêmes associations qui agréent les Écoles qui offrent des formations en Polarité dans un cadre professionnel.

Dans la Région de Québec, c’est à Sainte Brigitte de Laval que nous avons la chance d’avoir une École agréée et qui offre différentes formations en Polarité. Il s’agit de l’École « Le Rayon de Vie », dirigée par Madame Céline Alice Gauthier, pionnière au Québec en ce qui a trait à la Polarité, auteure et enseignante reconnue dans son domaine.

La formation d’un « Polariste » se fait dans un premier temps en offrant des cours de base qui portent principalement sur l’origine de la polarité, comment cela fonctionne, pourquoi ça marche et qu’est-ce qui explique sa grande efficacité ? Ensuite, l’étudiant est invité à découvrir sous la supervision de son professeur tous les volets de cette technique et au fil de sa formation, d’approfondir ses compétences et apprendre plusieurs protocoles de polarité applicables dans différentes situations de déséquilibre. Ces séances de polarité sont exécutées par le biais de touchers doux effectués sur les vêtements. En plus des cours théoriques et pratiques en classe, l’étudiant est aussi invité à faire des stages hors cours. La présentation en classe du rapport de stage est toujours très riche et constitue un moment privilégié dans l’ensemble de la formation.

Toutes ces connaissances et ces techniques trouvent un sens et une efficacité parce que le « Polariste » effectue son toucher en étant neutre ou centré. Nous voilà au cœur de la Polarité : un toucher neutre, conscient, une Présence dans l’ici et maintenant. Ainsi, le « Polariste » respecte les principes constitutifs du corps humain, les courants électromagnétiques intrinsèques au corps et les règles qui les gouvernent. C’est par l’intermédiaire du toucher que le cerveau repère les différentes parties du corps, et les relie entre elles et avec la globalité de l’organisme. En touchant la personne à des points précis, le cerveau, cet ordinateur de bord, enclenche la dynamique énergétique entre les pôles positif, négatif et neutre qui permet aux systèmes de se replacer naturellement comme il se doit. Ainsi, la géométrie refait bonne figure et l’harmonisation s’installe. Les tensions se dissipent du simple fait que l’énergie circule librement dans ses circuits. Le rôle du « Polariste » est tout simplement d’écouter en toute neutralité et d’accompagner le client par sa Présence. C’est là toute la particularité d’une telle pratique. Ceci s’apprend très bien à travers la formation.

Le « Polariste » est un professionnel de la santé qui respecte ses limites ainsi que les autres approches. Il ne fait aucun diagnostic, ni pronostique et ne se prononce aucunement sur les maladies de ses clients. Son champ d’action est un toucher neutre, une « Écoute » dans le respect de son client et il utilise des protocoles appris lors de sa formation.

En ayant satisfait à tous les critères relatifs aux exigences de sa formation, l’étudiant peut recevoir son diplôme de « Polariste » et s’inscrire à une association accréditée qui lui permettra d’être reconnu et de remettre des reçus de massothérapie à ses clients.

Ainsi, lorsque vous rencontrez un « Polariste » dûment agréé, vous êtes entre bonnes mains et ce professionnel sera en mesure de vous aider dans votre quête de mieux-Être et votre santé globale.

Si vous avez des questions sur ce sujet ou des commentaires, n’hésitez pas à m’en faire part en communiquant avec moi à l’adresse suivante : massagepolaritedb24 hotmail.ca

 

Danielle Binette

massothérapeute agréée or, Polariste, Enseignante en Polarité