Quelle est la description d’un hologramme ?

Un fractal microcosme — macrocosme

C’est une fraction du « Tout » qui « Le » contient dans toute sa splendeur et sa grandeur. L’Homme est un microcosme en résonance intime avec le macrocosme. C’est un hologramme. (Le mot est apparu dans le dictionnaire au début des années 1980.)

La vision thérapeutique de la polarité est de considérer l’être humain comme la représentation microcosmique du macrocosme. C’est la conscience du « Tout » dans le tout. Au niveau des écoutes conscientes de la tête, des oreilles, du pouce, des mains, des pieds, etc., vous retrouvez l’ensemble du corps en hologramme. De plus il y a des correspondances plus spécifiques comme celles des crânio-sacrées.

Le cerveau du receveur travaille son histoire. Il va en repérage avec les « écoutes conscientes » du « Polariste » et il reconduit l’information jusque dans l’atome infinitésimal. Ensuite, il trouve par lui-même la meilleure solution en polarisant le circuit qui ne fait plus bonne figure. L’Intelligence du corps reconnaît et polarise toutes ses ramifications entrelacées.

La polarité, c’est une technique précise d’apprentissage. Le receveur se prend lui-même en charge par l’entremise de son cerveau. La force du « Polariste » est dans l’Amour de sa profession qui est son « toucher intelligent » tout simplement. La Terre et l’Univers forment le macrocosme. L’Homme par sa Nature est un microcosme. Parler de polarité, c’est parler d’Unité. La polarité est l’harmonisation de l’Homme avec le Cosmos.

Dans son livre « L’Énergie », le Dr Stone nous dit : « La différence est aussi grande entre le nouveau concept de l‘art curatif et les autres concepts qu’entre l’énergie atomique et la force de levier mécanique.»

« Cette énergie naît avec le corps de par la conception : en tant que courant positif à partir du spermatozoïde et en tant que courant négatif à partir de l’ovule ».

Dr Rodolph Stone, D.O., D.C., D.N.